La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Happy end pour la saga Glyphosate ?
Fil d’infos  •  9 novembre 2017

-

Dans la matinée du 9 novembre, la Commission européenne fera voter la prolongation du
glyphosate pour 5 ans. L’après-midi du même jour, 9 activistes de l’EZLN se feront juger pour une action anti-glyphosate. Une mobilisation festive et soutenue par de nombreuses personnalités culturelles et politiques aura lieu devant le Palais de Justice.

Un happy end dans la saga glyphosate qui aura fait l’actualité pendant 2 ans ?


Ce jeudi 09 novembre, plusieurs centaines d’activistes, accompagnés de représentants des plus grosses ONG belges et de personnalités politiques et culturelles, se rassembleront devant le Palais de Justice de Bruxelles pour soutenir neuf activistes qui se sont fait arrêtés judiciairement le 9 mai dernier après une action menée contre l’European Crop Protection Association (ECPA), le plus gros lobby pro-pesticides basé à Bruxelles. Ils sont accusés de faits de graffitis et de dégradation de biens immobiliers et mobiliers.

Au travers de leurs deux dernières actions menées contre Bayer et contre l’ECPA, l’EZLN a contribué à lancer l’alerte sur les stratégies anti-démocratiques exercées par les industries commercialisant le glyphosate. Fin du mois d’octobre, une carte blanche signée par de nombreuses personnalités soutenait d’ailleurs la démarche des activistes [1].

Ce jeudi, la commercialisation de cet herbicide, classifié comme « cancérigène probable » par l’OMS en 2015, pourrait en effet être prolongée pour 5 ans alors que de nombreuses révélations ont été faites sur les irrégularités ayant entaché les études scientifiques et les rapports rendus par l’Agence Européenne pour la Sécurité Alimentaire (EFSA), sensés servir de références pour autoriser ou non un herbicide.

Pour être votée, la proposition devra être soutenue par une majorité qualifiée (55% des 28 États membres et 65% des habitants). La Belgique, la France, l’Italie et l’Autriche se sont déjà dits opposés à la proposition européenne mais l’issue du vote reste incertaine. Bien que la Commission européenne ait revu la durée de prolongation à la baisse (de 10 ans à 5 ans), elle ne propose pour autant pas explicitement une élimination progressive du glyphosate. Or le Parlement européen a voté une résolution (non contraignante) pour demander une élimination progressive du glyphosate d’ici à 2022 [2].

Après avoir mené des campagnes pour le climat lors de la COP21 et contre le TTIP, l’EZLN espère faire de leur procès celui du glyphosate. Depuis 2015, L’EZLN cherche en effet à dénoncer les crimes climatiques et environnementaux des grandes entreprises et leur ingérence dans les affaires publiques au travers du lobbying.

L’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature

Voir leurs précédentes actions : http://ezln-zoologique.be/nos-actions/
Contacts presse et portes-parole : FR : 0476/739249 ou 0487/15.72.39/ NL : 0477/46.46.83
Mail : ezln-zoologique@riseup.net
Revue de Presse : http://ezln-zoologique.be/la-presse-en-parle / Hashtags : #WhoAreTheCriminals #Grrooaarr


[1Entre autres : Jaco Van Dormael, Marie-Monique Robin, Olivier De Schutter, Fabrice Murgia : http://plus.lesoir.be/121495/article/2017-
10-27/activistes-contre-le-glyphosate-ne-nous-trompons-pas-de-proces