La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Nassonia flingué par la chasse d’affaires
27 avril 2017  •  Biodiversité  •  Forêt  •  Chasse

-

Inter-Environnement Wallonie, Natagora et WWF déplorent la mise à mort possible du projet Nassonia porté par la Fondation d’utilité publique Pairi Daiza.

La Wallonie souhaite-t-elle la mort du projet Nassonia ? Intégrant une conception forte de la nature et un projet de tourisme durable, Nassonia est aujourd’hui en péril. Initié par la Fondation Pairi Daiza, le projet fut d’abord soutenu par la Commune et accueilli favorablement par le Ministre René Collin. In fine, Nassogne semble vouloir faire marche arrière. La Commune pourrait soutenir ce jeudi le principe de l’adoption d’un nouveau bail de chasse. Cette décision hypothèquerait le projet porté par Eric Domb.


Nassonia est un projet visionnaire qui vise l’établissement d’une gestion durable de près de 1500 hectares de forêt, d’un laboratoire à grande échelle au bénéfice de la biodiversité en conservant un accès au public. Ce projet collectif, inscrit dans une démarche participative, devait ouvrir également la voie à une valorisation économique innovante de la forêt, via un tourisme doux et durable.

Depuis une année, il semble que les actes n’ont pas rejoint les paroles. Les associations environnementales attendent que les autorités wallonnes, et le Ministre de la Ruralité et du Tourisme, René Collin, prennent leurs responsabilités pour soutenir la mise en place de ce projet ambitieux au bénéfice de la collectivité et amener la Commune de Nassogne à reconsidérer son intention d’adopter ce jeudi un cahier des charges pour le bail de chasse. Ce cahier des charges engagerait la Commune dans un bail de 9 ans.

L’opposition principale au projet Nassonia vient du lobby de la chasse qui a donc pesé de tout son poids. L’adoption d’un nouveau bail de chasse permettrait au locataire de relancer une chasse d’affaires excessive et d’obtenir le meilleur prix pour la commune. La gestion cynégétique des forêts de Nassogne avait pourtant valu en 2013 un point d’attention à la commune dans le cadre de la certification PEFC.

La Wallonie mérite davantage que des petits arrangements locaux pour préserver et valoriser son patrimoine naturel.

Contacts Presse

  • Natagora  : Joëlle Huysecom – Directrice du Département de politique générale - 0474 54 52 64
  • IEW  : Christophe Schoune - Secrétaire général – 0477 68 50 21



 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens