La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Presse/actualité : sélection du 05/03 au 10/03/2016
Alain Geerts  •  10 mars 2016  •  Mobilité  •  Aménagement du territoire  •  Climat / changements climatiques / Effet de serre  •  Energie  •  Nucléaire  •  Fiscalité  •  Agriculture  •  Santé environnement

IEW vous propose une sélection et un décryptage éclair, hebdomadaires (tous les jeudis soir), de la presse et de l’actualité relatives à l’environnement. Mais aussi des documents pour l’approfondir.

N’hésitez pas à partager (inscription : Alain Geerts )

Vous ne souhaitez plus la recevoir ? Un mail à Alain Geerts

Cette semaine : la saga nucléaire belge et la prolongation de l’autorisation du glyphosate ont tiré leur épingle du jeu dans la jungle de l’information.

Si vous ne savez pas lire ce mail, cliquez ici.

Presse belge et environnement

- Cinq ans après, Fukushima demeure une région sinistrée. (lecho.be) La minimisation permanente des dangers du nucléaire par ses principaux acteurs n’a d’égale que l’importance des dégâts causés par ses accidents !!
- Autorisation du glyphosate : une pétition de 180.000 signatures remise à la DG Santé (La Libre, 07/03). Stop au glyphosate. Voir notre communiqué ci-dessous. IEW était présent à la remise de la pétition.
- Roundup : quels sont les autres produits dangereux que veut autoriser l’Europe ? (RTBF, 07/03). Il n’y a pas que le Roundup ! Perturbateurs endocriniens, OGM, nanomatériaux etc... Plus d’info : http://www.santeenvironnement.be
- Office wallon des déchets « Nous dérangions les petites combines de l’OWD ». Vers l’avenir, 08/03) Rencontre avec Philippe Gobert l’ancien patron de l’Unité de répression des pollutions. Il explique comment des responsables de l’Office wallon des déchets ont fait mourir son service qui, selon lui, dérangeait « les petites combines ».
- Nucléaire : la justice donne raison à Electrabel pour redémarrer Doel 3 et Tihange 2 (La libre, 09/03) : Mais la bonne nouvelle c’est que l’action introduite "comme en référé" par "NucléaireStopKernenergie" est recevable mais non fondée. Une nouvelle action devant le tribunal de 1ere instance est donc envisagée.
- Wallonie : le ministre René Collin lance une saison touristique centrée sur le vélo(La Libre, 09/03) L’idée est de capitaliser sur l’image sympathique du vélo, qui fait partie de la culture locale wallonne et belge, et de mettre en valeur les produits touristiques existants.
- Doel 1 et 2 seront résistantes aux séismes en 2025... année prévue de leur fermeture (RTBF, 10/03) Comme nous vous vous posez la question de savoir si ce n’est pas un peu ridicule de faire ces travaux si c’est pour les arrêter dès qu’ils seront finis... La solution ? Arrêter tout de suite !

L’actualité environnementale sur le Net

- L’alarmant rapport de l’OCDE sur la pollution par les nanoparticules industrielles. (http://www.sciencesetavenir.fr) L’OCDE publie un rapport démontrant que les nanomatériaux ne sont pas traités par les stations d’épuration et les usines d’incinération. Ces particules se diffusent ainsi largement dans l’environnement.
- Une personnalité et militante écologiste assassinée au Honduras (bastamag.net). « Son arme, c’était sa voix », témoignent ses proches. Berta Cáceres, militante écologiste et dirigeante du Conseil citoyen des organisations des peuples amérindiens du Honduras (Copinh) a été assassinée le 3 mars. Des inconnus l’ont abattue chez elle. La police hondurienne a immédiatement affirmé que l’assassinat avait été commis par des voleurs, mais la famille et les amis de la militante écologiste sont persuadés qu’elle a été tuée pour son combat. « C’est un crime politique du gouvernement », a déclaré Carlos H. Reyes, dirigeant du Front national de résistance populaire.
- Les centrales françaises et belges font peur à leurs voisins. (reporterre.net) Fessenheim, Cattenom, Bugey : ces centrales françaises sont ou vont être attaquées en justice. Suisses, Allemands ou Luxembourgeois veulent voir fermer ces centrales vétustes et fragiles. Quant aux centrales belges, elles suscitent l’inquiétude en Allemagne.
- La Belgique empêtrée dans les tracas nucléaires (lemonde.fr) Un bon résumé par le quotidien français de la saga nucléaire belge.
- Écologie, éthique et anarchie (entretien avec Noam Chomsky) "Et il y aussi — je ne sais pas si on peut appeler cela de l’ironie — cet étrange phénomène qui oppose des éléments de la société globale, soi-disant les plus évolués, les plus éduqués, les plus riches essayant de nous détruire tous, et des peuples soi-disant « arriérés », pré-technologiques, qui demeurent en périphérie, essayant de freiner la course vers le désastre. Si un extra-terrestre nous observait, il penserait que nous sommes fous à lier. En fait, c’est vraiment le cas. "
- Cosmétiques, engrais, biodiesel : le juteux business des cadavres d’animaux (Bastamag.net) Alors que la crise de l’élevage bat son plein, un secteur économique tire son épingle du jeu : celui des déchets d’abattoirs et des cadavres d’animaux. D’abord transformés en graisses et farines animales, ils trouvent ensuite des débouchés dans la chimie, l’alimentation animale et humaine, les engrais et plus récemment dans… l’essence pour les véhicules. Un petit nombre d’entreprises se partagent ce marché, bénéficiant d’une réglementation assouplie, de défiscalisations et de « contributions volontaires obligatoires » des éleveurs… Enquête.

- Déception : la Belgique soutient le renouvellement de l’autorisation du glyphosate, classé cancérigène probable pour l’homme. Malgré un courrier circonstancié envoyé hier par une large coalition d’associations aux ministres belges concernés par le renouvellement au niveau européen de l’autorisation de commercialisation du glyphosate, la Belgique vient d’annoncer qu’elle soutenait l’avis de la Commission, avis irresponsable si l’on tient compte de la santé des citoyens et de la protection de l’environnement. Retour ici et ici.
- Un Tribunal international des citoyens et des ONG pour juger Monsanto. Alors que l’Europe discute de la ré-autorisation du Glyphosate, matière active de produits pesticides tels le Roundup, Nature & Progrès Belgique, Inter-Environnement Wallonie et Adalia, viennent de rejoindre et de soutenir un Tribunal international à l’encontre de Monsanto.
- Sursis !!! La Commission reporte le vote sur l’autorisation du glyphosate. Faute de majorité qualifiée solide au sein du comité d’experts, la Commission européenne vient d’annoncer le report du vote sur le renouvellement de l’autorisation du glyphosate (substance active de l’herbicide Round Up) pour une durée de 15 ans. Bon, il reste à les travailler au corps !!! Et pour la Belgique, c’est pas gagné, mais ne désespérons pas d’emblée...
- Biomasse, “ma non troppo” (Carte Blanche parue dans La Libre). Faut-il que la Région wallonne consacre 1,3 milliard d’euros à l’importation de biomasse ? Des raisons économiques et environnementales nous font penser que non. Pesons nos choix.

- Radiation Reloaded : Ecological Impacts of the Fukushima Daiichi Nuclear Accident 5 years Later (en anglais) : il y a déjà 5 ans que l’action nucléaire de Fukushima a eu lieu et on est pas au bout des peines subies par la population et l’environnement.
- La désolation. Les humains jetables de Fukushima. Un grand récit, dans la lignée des Proies d’Annick Cojean – les faits sont établis dans une émotion intense, littéraire ; ce n’est pas un incident ou une enquête, c’est une plongée au pays de la mort, invisible, impensable, et qui guette tant de pays…




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens