La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Les ONG sont satisfaites : le Parlement européen vote pour la nature en Europe
2 février 2016  •  Biodiversité

-
Bruxelles, le 2 février 2016 – Cet après-midi, le Parlement européen a voté en faveur d’un rapport qui analyse où en est la réalisation de la Stratégie européenne pour la biodiversité d’ici 2020. Les ONG de protection de la nature de toute l’Europe – et en Belgique Natagora, IEW, Natuurpunt et le WWF – sont satisfaites de ce vote et des conclusions de ce rapport. Celui-ci indique que les actions en faveur de la nature européenne doivent s’amplifier et que la législation de protection de la nature (les Directives ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’) doit être pleinement et rapidement implémentée dans tous les Etats membres et non pas modifiée.

« Ce vote démontre l’énorme soutien public aux lois de protection de la nature européenne » affirment les organisations. « Nous espérons que les projets de révision de ces lois qui ont été mis sur la table par la Commission européenne seront bientôt définitivement abandonnés. Tous les efforts doivent aller vers une protection complète et efficace de nos trésors naturels ».

Il y a plus d’un an, la Commission européenne a annoncé vouloir revoir les Directives ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’, ce qui mettrait en péril des décennies de conservation de la nature. Pour les ONG, cette démarche est illogique car ces Directives ont permis la sauvegarde d’espèces et d’écosystèmes fragiles en Europe et sont parmi les lois de protection de la nature les meilleures du monde.

La société soutient la conservation de la nature : citoyens, Etats et Parlement européen

En réaction à l’initiative de la Commission, plus de 100 organisations de conservation de la nature dans toute l’Europe ont lancé l’année passée une campagne pour encourager les citoyens à réagir. Plus de 520000 personnes ont fait entendre leur voix auprès de la Commission dans le cadre de Nature Alert.

Egalement, 12 Etats membres parmi lesquels la Belgique, l’Allemagne, la France et la Pologne ont envoyé une lettre à la Commission pour demander de ne pas modifier les Directives ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’.

Par son vote, le Parlement vient donc d’envoyer un troisième signal clair à la Commission et de confirmer le soutien de la société aux objectifs de protection de la biodiversité européenne d’ici 2020. Les parlementaires ont demandé spécifiquement que les lois de protection de la nature restent inchangées, et qu’elles soient rapidement mis en œuvre.
Une décision politique finale sur l’avenir des Directives ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’ devrait être prise au niveau européen courant 2016. La bataille n’est donc pas encore gagnée et les ONG restent mobilisées.

Pour plus d’information

Les Directives européennes ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’ ont permis la création du réseau Natura 2000 qui couvre environ un cinquième du territoire européen. Des milliers d’espèces et d’habitats en profitent. Trouvez ici des informations complémentaires sur Natura 2000
- Fitness check : Depuis janvier 2015, la Commission européenne a lancé un processus d’évaluation des Directives ‘Oiseaux’ et ‘Habitats’ appelé ‘Fitness check’. Ce processus doit se terminer fin 2015 et peut mener à une proposition de modification de ces textes. Selon les ONG, une modification serait dangereuse car cette législation est le pilier du réseau Natura 2000, qui est au cœur de la préservation de la vie sauvage en Europe. Natura 2000 est le réseau de zones protégées le plus étendu au monde (27000 sites) ; il couvre un cinquième du continent et protège plus de 1000 espèces. Non seulement il protège la faune et la flore la plus exceptionnelle d’Europe mais il contribue au développement socio-économique des régions. De plus, toute modification des Directives entraînerait des années d’incertitude juridique et mettrait en péril des projets d’envergure basés sur ces textes, comme par exemple l’élargissement du port d’Anvers.

- Photos disponibles sur demande

Contacts
- WWF – Gwendoline Viatour, attachée de presse, gwendoline.viatour@wwf.be, 0472 90 74 27
- Natagora – Benjamin Legrain, chargé de communication, benjamin.legrain@natagora.be, 0497 50 56 54
IEW – Lionel Delvaux, chargé de missions "ruralité", l.delvaux@iew.be 081 390 765
Natuurpunt – Joris Gansemans, chargé de communication, joris.gansemans@natuurpunt.be, 0472 594 067




 
Voir aussi
Dans la même rubrique
Soutiens