La Fédération
 
Opinions
 
Actualité
 
Actions !
 
Campagnes
Mobilité
 
Aménagement du territoire
 
Energie, climat
 
Economie
 
Agriculture, nature
 
Pollution, environnement, santé
Formations & Appui
 
Newsletters
 
Tabou !
Véronique Hollander  •  Lionel Delvaux  •  Hélène Ancion  •  Cécile de Schoutheete  •  22 octobre 2015

-

Fédération
Mobilité et Aménagement du territoire
Nature - Agriculture - Ressources - Santé

Fédération

JOKER

  • Les formations s’enchaînent et ne se ressemblent pas. A la demande du GRACQ, nous avons retravaillé la formation changements d’attitudes pour une version en une journée à la place de deux. Ce qui nous permet de vous proposer une formation, d’un jour, d’initiative : le samedi 14 novembre 2015, de 9h30 à 17h, à la Maison du Développement Durable, place Agora 2 à 1348 Louvain-la-Neuve. Inscriptions et informations auprès de Véronique 081 390 780 ou v.hollander@iew.be
  • Ce samedi nous serons à Mouscron, à la demande d’Eco-Vie, pour échanger sur l’intérêt de cibler le public de ses actionset s’essayer à décliner les actions en fonction de différents publics.
  • La semaine prochaine, pour deux locales du GRACQ en Hainaut, nous reparlerons de l’évolution de la militance et des possibilités de la prendre en compte dans la vie de son association.

Vous pouvez aussi commander ces formations (et d’autres) pour les équipes permanentes et bénévoles de votre association. Consultez la page JOKER pour découvrir toutes les cartes de votre jeu !

Un problème d’environnement près de vous ?
La fédération vous propose soutien et accompagnement dans le cadre de vos cas locaux. Pour, par exemple, vous aider à explorer le fond d’un dossier et ses impacts environnementaux, répondre à une enquête publique, vous accompagner dans la mobilisation citoyenne ou la stratégie politique… bref du « sur mesure » en fonction de vos besoins, de nos connaissances et de nos compétences.
Nous tenterons également de tirer des leçons de ces différentes réalités de terrain et nous proposerons des rencontres entre les différentes associations pour que, collectivement, nous fassions des propositions qui pourraient améliorer le cadre législatif ou sa mise en œuvre. Vous pouvez contacter directement notre secrétariat au 081 390 750.

Mobilité et Aménagement du territoire

Les Mardis [tabous] du territoire.
C’est une percée vers des domaines moins connus, mais néanmoins très proches de l’aménagement du territoire. Si proches qu’ils influent déjà sur lui et pourraient bien un jour faire partie de la réglementation officielle. Aujourd’hui, ces manières de voir appellent le débat et ne se prennent pas (trop) au sérieux. Profitons-en pour les explorer ensemble, avec des guides passionnés.

  • "Le Beau", par Hélène Ancion – Mardi 10 novembre, salle Okavango à Mundo-Namur, de 12h à 14h.
  • "Atelier de réparation de l’étalement urbain", par Véronique Hollander et Hélène Ancion – Mardi 17 novembre, salle Okavango à Mundo-Namur, de 12h à 14h.
  • "Enjeux territoriaux en agriculture", par Yves Hanin – Mardi 24 novembre, salle Okavango à Mundo-Namur, de 12h à 14h.
  • "La ville est insensible aux formes idéales", par Geoffrey Caruso – Mardi 1er décembre, salle Okavango à Mundo-Namur, de 12h à 14h.
  • "Conserver la nature : un sujet tabou ?", par Emmanuël Sérusiaux – Mardi 8 décembre, salle Okavango à Mundo-Namur, de 12h à 14h.

« Bâtir des villes nouvelles ! » ou réparer celles qui existent déjà...
Le CEPESS, ou Centre d’Études Politiques Économiques et Sociales , est le centre d’études du cdH. Il organise ce vendredi 23 novembre de 9h à 16h30 un colloque international « Bâtir des villes nouvelles ! » avec comme sous-titre : "Réinventer la ville pour faire croître la qualité de vie et soutenir le développement humain"
IEW a été conviée à participer à un des panels. Il s’agit du PANEL II qui se déroule de 11h30 à 12h45, présidé par Cédric Du Monceau, Échevin de l’urbanisme d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Le titre : "Comment construire les villes nouvelles et les quartiers nouveaux de demain ? Enjeux, morphologie et méthodes"
Je vous propose de m’envoyer vos questions pertinentes, innocentes ou pernicieuses et confondantes. Je tâcherai de les poser à mes interlocuteurs.
Programme complet : http://www.cepess.be/
Vendredi 23 octobre de 9h à 16h30 – Lieu : Axisparc, Rue Fond Cattelain 2, 1435 Mont-Saint-Guibert. PAF : 50 euros * Pour de plus amples informations : www.cepess.be – info@cepess.be – 02/238.01.43

L’agenda 2030 pour le développement durable
Le 25 septembre dernier, les chefs d’État et de gouvernement des 193 pays membres des Nations Unies ont adopté à New York l’agenda « Transformer notre monde : l’agenda 2030 pour le développement durable". La pierre angulaire de ce nouveau programme est une liste de 17 objectifs et 169 cibles à atteindre d’ici 2030. Un programme ambitieux qui vise à ne “laisser personne de côté.”
L’éventail des thématiques traitées est large et intègre, à côté de symptômes sociaux (sécurité alimentaire, accès à l’eau, à l’enseignement, aux soins de santé), les enjeux environnementaux (lutte contre les changements climatiques, protection et restauration des écosystèmes) et des leviers économiques (énergie, industrialisation, modes de production et de consommations durables). Ces objectifs sont applicables à l’échelle universelle et donc chez nous.
Il s’agit donc de se mettre au travail ! C’est ce qu’a déjà fait une large coalition de la société civile belge, dont fait partie IEW, sous la houlette d’11.11.11 et d’Association 21. La coalition s’est penché sur cet agenda et propose ses « Pistes pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable en Belgique ». En tout, 336 pistes sont proposées pour mettre en œuvre les 17 objectifs aux différents niveaux de pouvoir en Belgique. Il s’agit d’un premier exercice, qui devra être approfondi par la suite, et qui vise à susciter le débat.

Nature - Agriculture - Ressources - Santé

Plateforme Foncier agricole
En 2013, la Fédération a créé une plate forme afin d’influer l’élaboration du Code wallon de l’Agriculture. Outres des associations membres, elle était composée des ONG de développement (CNCD, Fian), des syndicats agricoles (Fugea, MAP) et de Nature et Progrès. Cette plate forme nous a permis d’influer en profondeur sur le contenu du Code lors de la précédente législature. En matière agricole, l’enjeu de cette législature est la révision du bail à ferme et la plate forme s’est muée en plate forme sur le foncier agricole (PFFA). Les enjeux de la réforme du bail à ferme sont doubles : celui de soutenir l’installation et la transmission des fermes et de soutenir une agriculture plus durable par un bail environnemental. La PFFA a déjà rencontré le Ministre René Collin pour présenter sa démarche et ses objectifs en mai. Nous finalisons actuellement une position sur le bail à ferme qui devra intégrer le bail environnemental. Nous le présenterons sous peu au Ministre avant de l’officialiser. Pour en savoir plus, nous vous conseillons la lecture de la niew’s Le bail à ferme, un instrument au service d’une agriculture multifonctionnelle ? parue le 1er octobre.




 
Dans la même rubrique
Soutiens